Insolite – Des caisses de bavardages pour lutter contre la solitude des seniors

À l’heure où le marché du « Quick-commerce » bat son plein avec des enseignes comme Flink et Cajoo qui mettent l’ultra-rapidité au coeur de leurs supermarchés virtuels, une chaîne de supermarchés des Pays-Bas prend le contre-pied de cette tendance en invitant les clients à s’arrêter en caisse… pour discuter.

Une initiative qui vise à combattre l’un des maux majeurs de notre société : la solitude. Pour certains, faire ses courses au supermarché représente le seul moment d’interaction de la journée voir de la semaine! Malheureusement, pour d’autres, c’est une corvée que l’on souhaite la plus rapide possible! Qui n’a pas déjà été agacé en caisse, par un client prenant un peu trop son temps, papotant avec le personnel du magasin au moment de payer?

Des caisses où il fait bon discuter

En réponse à ce constat, Jumbo, une grande chaîne de supermarchés néerlandaise, a eu l’idée d’une « Kletskassa », ou « caisse de bavardage » en français. L’objectif est simple : proposer aux clients qui ne sont pas pressés d’échanger à la caisse avec le personnel du magasin. Pensées à la base pour les personnes âgées, les caisses sont ouvertes à tous ! En effet, avec la pandémie, nous savons que les 18-25 ans sont également touchés par ce manque d’interactions sociales.

C’est à l’été 2019 que ce projet a été testé pour la première fois, dans le magasin de Vlijmen, en province de Brabant. Suite au succès de ce dispositif pilote, Jumbo a annoncé son ambition d’ouvrir des « Kletskassa’s » dans 200 autres supermarchés à travers le pays.

« Nos magasins sont un lieu de rencontre important pour de nombreuses personnes et nous voulons jouer un rôle dans l’identification et la réduction de la solitude. Nous sommes fiers que beaucoup de nos caissiers aiment s’asseoir derrière une ‘Kletskassa’. Ils soutiennent l’initiative et veulent aider les gens à entrer en contact avec eux » assure Colette Cloosterman-van Eerd, la CCO de Jumbo. 

des caisses pour lutter contre isolement des seniors Pays-Bas
Des caisses où règnent la convivialité au Pays-Bas

Un tendance parmi les supermarchés néerlandais

Jumbo n’est pas unique dans ce domaine. L’aide aux personnes âgées est une grande tendance dans les supermarchés au Pays-Bas. Par exemple, les succursales d’Albert Heijn à La Haye ont un «employé à l’écoute» et Dirk van de Broek, entre autres, fait occasionnellement don du produit de la caution au Fonds des personnes âgées.

Selon une experte néerlandaise du secteur, Tamara Bok voit un véritable « changement culturel dans la politique » des supermarchés « qui utilisent de plus en plus leur place dans la société, avec un contact direct quotidien avec les clients, pour signifier quelque chose à la société. De plus, cela aide vraiment les personnes âgées, peu importe la taille de l’initiative », dit-elle.

Un combat à mener contre la solitude des seniors en France !

Evidemment, une simple conversation n’aide pas à sortir de la solitude, mais cela aide. En allant régulièrement au même endroit, de vrais liens se créent entre employés et clients !

Mais l’isolement n’est pas qu’un problème au Pays-Bas. En France, un rapport alarmant de l’association Les petits Frères des Pauvres sorti fin 2021, indique que 530 000 seniors sont en situation de mort sociale en France ! Un chiffre qui a doublé en 4 ans

En France, le Groupe Carrefour leader sur le marché, a lancé en 2022 également une initiative adaptée aux clients ayant envie de papoter : les « Blabla Caisses » ! Une phase d’expérimentation a été lancée dans tout l’Hexagone avec 150 supermarchés. En cas de retours positifs, d’autres Blabla caisses pourraient ensuite ouvrir dans les magasins. Une affaire à suivre !

Des caisses Carrefour pour lutter contre l'isolement des senior
Les BlaBlaBla caisses à Carrefour

En attendant de voir ces pratiques se diffuser partout, il est tout à fait possible de faire appel à des jeunes pour accompagner les personnes âgées faire ses courses. La formule est gagnante et répond à tous les problèmes :

  • – une aide pour porter les sacs trop lourds ;
  • – une aide pour se déplacer jusqu’au supermarché et garder le lien avec ses commerçants de proximité ;
  • – un moment de convivialité assuré !

Cet article vous a-t-il été utile ?

5 - (3 avis)

Pas d'avis pour le moment. Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *