Deux personnes âgées mangent

La dénutrition chez les personnes âgées

Pathologie méconnue et silencieuse, la dénutrition des personnes âgées est pourtant un véritable problème de société. D’après une étude récente du ministère de la Santé, au moins 20 % des plus de 75 ans en souffriront d’ici 2050. La dénutrition de nos aînés est une affection grave qui requiert une prise en charge adaptée.

Qu’est-ce que la dénutrition ?

On peut définir la dénutrition comme un déséquilibre entre les apports à l’organisme et les besoins nutritionnels réels du corps. À terme, cela peut provoquer des carences et des pertes de tissus musculaires avec des conséquences graves sur la santé. La dénutrition chez les personnes âgées est souvent un phénomène invisible qui se développe progressivement. Mais il peut aussi surgir de manière soudaine.

La vigilance des proches joue un rôle crucial pour repérer les premiers signes de dénutrition. Parmi les symptômes de ce déséquilibre alimentaire, citons :

– la perte d’appétit – la personne âgée n’a plus envie de cuisiner et de manger et ne finit plus ses assiettes ;

– la perte de poids involontaire – qui devient alarmante dès qu’elle dépasse un seuil mensuel de 5 % du poids total (par exemple, 3 kg pour une personne de 60 kg) ;

– l’isolement social, souvent en réponse à un état de fatigue ou un sentiment de gêne.

Dénutrition des personnes âgées : quels sont les dangers ?

Une personne âgée qui souffre de dénutrition, c’est une personne âgée fragilisée, moralement et physiquement. De ce fait, elle est plus sensible aux infections et aux contaminations. Lorsqu’elle n’est pas la conséquence directe d’une perte d’autonomie (incapacité à cuisiner et à s’alimenter seul), la dénutrition peut en être une cause.

Plusieurs situations à risque sont des facteurs aggravantes de la dénutrition, comme :

– le deuil ;

– la dépression ;

– la polymédication ;

– la précarité économique ;

– certaines pathologies liées au vieillissement comme le diabète ;

– les maladies neurologiques de type maladie d’Alzheimer ;

– les troubles bucco-dentaires et de la déglutition.

Pour ne pas installer de cercle vicieux, il est donc essentiel de dépister et prévenir la dénutrition des personnes âgées dès ses débuts.

Une personne âgées mange

Comment traiter la dénutrition des personnes âgées ?

Cela peut paraître évident, mais la prise en charge de la dénutrition passe par une bonne alimentation. Si l’aide au repas est bénéfique aux personnes âgées, il ne faut pas négliger l’importance de l’aide aux courses. En effet, les repas se préparent dès la liste de course. Assistée par un aidant, la personne âgée pourra reprendre plaisir à organiser ses repas. Le rôle de l’auxiliaire de vie est de s’assurer du bon déroulement des repas de la personne dénutrie.

Lorsque la personne âgée n’est plus capable de s’alimenter seule, c’est qu’elle souffre déjà d’une forme de dénutrition sévère. La prise de compléments alimentaires par voie orale s’avère souvent indispensable. Même s’il peut encore s’alimenter d’elle-même, la personne âgée peut être en situation de dénutrition modérée, plus difficile à percevoir. Il est important de mettre en place un régime alimentaire sain et riche en apports, à base de protéines animales et/ou végétales et de fruits et légumes. Combattre la dénutrition requiert une prise en charge progressive, en augmentant progressivement le nombre de collations quotidiennes.

En parallèle, la lutte contre la dénutrition des personnes âgées passe également par l’activité sportive voire artistique pour rester en bonne santé physique et mentale. La pratique d’un sport a pour avantage de remettre le corps en mouvement et de compenser les pertes de masse musculaire. Cela évite aussi les complications de type dépression et repli sur soi par manque de lien social.

Pour un dépistage fiable et rapide de la dénutrition, sachez que l’Institut Nestlé Nutrition a mis en place un petit questionnaire en guise de test ! En fonction de la gravité du phénomène, la dénutrition demande un niveau de traitement différent. Dans tous les cas, il est important de prendre contact avec un médecin pour une prise en charge professionnelle de la dénutrition, qui est une maladie sérieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.